Traitement de la peau par Radiofréquence couplée aux Ultrasons

Ce type de traitement, appliqué sur la surface de la peau, a pour but de donner un “effet liftant”. Il induit une contraction cutanée (très appréciée au niveau du menton et du cou) et redonne du tonus à la peau par le biais de la relance de la synthèse de collagène et d’élastine des tissus échauffés. Cette procédure ne laisse aucune marque sur le visage (en dehors d’une discrète rougeur) et la personne traitée est plus belle en sortant qu’en entrant au cabinet. Les résultats continuent de s’améliorer pendant une période de 3 mois et l’effet obtenu dure 1 à 2 ans.

Radio-fréquence à Paris 16 - Médecine esthétique | Dr Chouquet

Mode d’action de la radiofréquence

La radiofréquence consiste à induire un courant électrique localisé qui, par un effet thermique (chaleur), va provoquer une stimulation de la peau. Selon les appareils, des ultrasons peuvent être associés à la radiofréquence permettant de focaliser celle-ci et donc d’augmenter ses effets. C’est le cas de la technologie utilisée par le Dr MB CHOUQUET dans son cabinet, appelée Exilis Élite du laboratoire américain BTL.

Notre peau contient des fibres de collagène et d’élastine. Ces fibres se construisent en profondeur pour former un maillage assurant le maintien des différentes structures qui composent notre visage : muscles, graisse et peau sont ainsi liés et soutenus.

Ce maillage s’appelle le “tissu de soutien”. Lorsqu’on est jeune, sa solidité assure au visage un aspect tonique et ferme. Avec le temps toutes ces fibres se relâchent et donnent au visage cet aspect relâché….
Les études et les recherches ont mis en évidence que les fibres de collagène et d’élastine se contractent sous l’effet d’une chaleur comprise entre 42° Celsius et 55° Celsius (au-delà de cette température on brûlerait les tissus). L’effet obtenu est une peau plus tendue, plus ferme et donc un “effet lift”.

Pour visualiser ce mécanisme, on peut faire une comparaison avec les fibres de laine d’un pull-over : lorsqu’on lave un pull à l’eau chaude les fibres de laine se contractent sous l’effet de la chaleur. Lorsqu’on remet son pull après l’avoir lavé il est plus serré et épouse mieux les formes du corps. Bien sûr, à force de le porter les fibres vont se détendre à nouveau…

C’est comparable à ce qui se passe lorsqu’on applique une chaleur précise aux fibres de collagène et d’élastine contenues dans notre peau et dans le tissu de soutien des muscles et de la graisse du visage. Bien sûr, là aussi, avec le temps et les mouvements du visage ces fibres finiront par se relâcher.

Comment cet “effet lift” est-il obtenu ?

La chaleur de la radiofréquence et des ultrasons provoque deux actions dans la zone traitée:

Un effet immédiat

Lorsque les fibres de collagène et d’élastine sont soumises à cette température elles se contractent instantanément. Cette contraction est visible à l’œil nu. Il est d’ailleurs facile de la visualiser en cours de traitement : il suffit de comparer la moitié du visage traité avec l’autre moitié non traitée.

À la fin de la séance, la peau est d’emblée plus ferme et paraît “retendue”. En réalité, la peau traitée est rétractée, donc moins relâchée, d’où cet effet de tension.

Un effet sur la durée

Cet effet immédiat est suivi d’un deuxième effet qui se met en place en quelques semaines. Lorsque le corps reçoit l’information que les fibres de collagène et d’élastine contenues dans la peau traitée se sont contractées, il le traduit comme un stress local. La réponse de notre corps à ce ”stress localisé » est de déclencher une “réparation”, c’est à dire une synthèse et un renouvellement de toutes les fibres de collagène et d’élastine de la peau traitée. Tout ce passe comme si l’on provoquait un processus de cicatrisation artificielle.

Ce renouvellement s’effectue au fil des séances et prend environ 2 à 3 mois pour s’effectuer. Le résultat esthétique est une amélioration de la qualité de la peau qui paraît plus forte, plus lisse et plus élastique.

En résumé on peut dire que :

La contraction immédiate donne un résultat “quantitatif” qui pourrait se calculer en terme de millimètres. Ça peut paraître peu mais c’est néanmoins bien appréciable car il se traduit par un meilleur tonus du visage et donc une diminution du relâchement.

Le renouvellement des fibres cutanées en 2 à 3 mois donne une amélioration “qualitative” de la peau traitée qui se traduit par une plus grande fraîcheur de la peau et donc du visage dans son ensemble.

Déroulement d’une séance et effets secondaires de la radiofréquence

La séance dure entre 20 et 40 minutes selon la zone traitée.
Pas douloureuse, elle ne nécessite aucun anesthésiant local préalable. Celui-ci est même contre-indiqué, afin de ne pas masquer un excès de sensibilité pouvant témoigner une surchauffe cutanée !
Après nettoyage de la peau, le praticien applique un gel frais en couche épaisse sur la zone à traiter. Des mouvements circulaires répétés vont être effectués sur l’ensemble de la zone, induisant progressivement une sensation d’échauffement de la peau et une rougeur.

La Radiofréquence de l’Exilis possède une technologie ultra-performante, incluant un monitorage en temps réel qui provoque l’interruption de son émission en cas de surchauffe et mauvais contact cutané. Ainsi sa tolérance est excellente et les effets secondaires (type brûlure) sont quasi-inexistants. La brûlure est donc exceptionnelle, superficielle et résolutive en quelques jours si elle survient.

Les rougeurs induites disparaissent en quelques minutes ou quelques heures suivant les peaux. Un discret œdème peut être décelé parfois pendant 1 ou 2 jours, donnant plus un effet bonne mine et tenseur qu’un effet gênant.

Le seul risque finalement, c’est une insuffisance de résultats lors des relâchements cutanés trop importants. En effet, la contraction est toujours présente mais n’est parfois pas assez grande pour donner un effet satisfaisant. C’est au médecin de poser la bonne indication pour chaque patient, selon son âge, son type de peau et son degré de relâchement, et de prévenir qu’il peut y avoir un aléas de résultats.

Indications et zones traitées

Visage :

  • tiers inférieur ovale (plis d’amertume et bajoues) et ridules lèvre supérieure
  • front (rides profondes et relâchement) et arcade sourcilière
  • zone péri-orbitaire (ridules et relâchement des paupières inférieures) et haut de la pommette

Corps :

  • Cou et décolleté
  • Mains
  • Régions corporelles plus aléatoires, comme le ventre et les bras.

J’attire votre attention sur le fait que ce traitement peut se faire sur tout pe de peau, fine ou épaisse, claire ou mate, méditerranéenne, asiatique, noire, et même bronzée ! (contrairement aux technologies lumière pulsée ou laser et peeling).

Protocole des séances de radiofréquence

Les techniques dites de « stimulation cutanée » induisent peu de résultats immédiats, contrairement aux injections d’acide hyaluronique en comblement par exemple, puisqu’on doit attendre, par définition, le travail et la réponse de la peau à la stimulation. Généralement, les effets s’obtiennent entre 1 et 3 mois, et se majorent au fil des séances.

Le protocole de la Radiofréquence-Ultrasons de l’Exilis recommande une cure de 4 à 6 séances, à 2 semaines d’intervalle au départ (cet intervalle peut être allongé après 4 séances).
L’entretien varie selon l’âge et l’effet recherché. Il peut se faire sous forme d’une cure annuelle ou d’une séance trimestrielle selon les patients.

L’avis du docteur MB chouquet

Voici un extrait de l’article que j’ai écrit sur la Radiofréquence couplée aux Ultrasons, paru en Septembre 2017 dans la revue Anti Age Magazine.

« … Je propose ce traitement en première intention à titre préventif chez les plus jeunes (vers 40 ans), et en seconde intention chez les patients plus âgés, après avoir recréé un soutien avec de l’acide hyaluronique. Je prends en effet grand soin à ne pas sur-corriger les lignes du visage avec les injections afin de préserver leur aspect naturel. En optimisant les effets tenseurs, la RF appliquée dans un second temps agit comme un traitement complémentaire de choix… »

Si vous souhaitez en savoir plus, voici le lien pour l’article dans son intégralité

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
6 votes
Moyennes : 4,83 sur 5
Loading...