Injections d’acide hyaluronique pour les cernes

Le cerne est le creux qui part de la racine du nez en direction de la pommette, longeant le cadre orbitaire. Le cerne se prolonge par la vallée des larmes.
Des patients très jeunes peuvent être cernés, avec une composante génétique et familiale souvent associée dans ce cas. Mais généralement c’est avec l’âge, que les tissus se relâchent et les graisses fondent ou se délocalisent. Ce phénomène est particulièrement visible sous la zone des paupières inférieures. La fonte graisseuse creuse le cerne.
Le regard semble alors fatigué, quelque soit la réalité de l’état de forme du patient. Quand la crème anti cerne n’est plus suffisante, un lipofilling chirurgical (injection de sa propre graisse préalablement prélevée sur le corps) peut être envisagé. De nos jours, dans la majorité des cas on préfère recourir aux injections de comblement par acide hyaluronique.

Par ailleurs, il existe des cernes colorés, pour lesquels l’acide hyaluronique n’est pas indiqué et dont le traitement est beaucoup plus aléatoire. La coloration violacée est due à la couleur du muscle qui transparaît sur la peau fine de la paupière. La coloration brune est liée à une hyperpigmentation localisée. Certains peelings dépigmentants peuvent atténuer des cernes bruns.

Injection d'acide hyaluronique dans les cernes à Paris 16 | Dr Chouquet

Comment l’acide hyaluronique agit-il sur les cernes ?

L’acide hyaluronique est un composant essentiel de la peau. Il a la particularité d’être hydrophile, c’est à dire qu’il attire et fixe l’eau. De ce fait, il procure à la peau hydratation, épaisseur, fermeté et élasticité. Biocompatible, il est extrêmement bien toléré par l’organisme. Il sera d’ailleurs dégradé intégralement par le processus naturel d’élimination du corps après un certain temps. Il est quasiment anti-allergène, sauf cas exceptionnel.

Comment se déroule une séance d’injection d’acide hyaluronique pour les cernes ?

Grâce à son pouvoir volumateur, l’acide hyaluronique va reconstituer le volume perdu et rehausser visiblement la peau sous la paupière. Le creux du cerne s’efface. Cette technique permet de recréer un volume d’aspect homogène et naturel.
La procédure ne nécessite pas d’anesthésie préalable. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas une région très douloureuse, et l’anesthésiant combiné à l’acide hyaluronique est suffisant.

Les injections dans la paupière inférieure s’effectuent avec des micro-canules ou des aiguilles très fines, entre l’os et le muscle. Il faut bien injecter en profondeur contre l’os, et non dans la graisse sous-cutanée car l’acide hyaluronique risquerait de se voir en transparence. Le médecin va déposer des quantités précises d’acide hyaluronique à des localisations spécifiques. Il s’agit de créer un volume uniforme, d’apparence naturelle, et il est essentiel de ne pas « sur-corriger ».

L’avis du docteur MB chouquet

J’attire votre attention sur le fait que la région du regard, et en particulier celle du creux des cernes est particulièrement délicate à traiter, même par de « simples injections » ! L’expertise et la prudence du médecin sont primordiales dans cette zone.
En effet, les paramètres anatomiques et physiologiques, comprenant l’œil bien sûr, les nombreux vaisseaux sanguins, le drainage lymphatique, et la finesse de la peau, en font une zone sensible majeure !

Il est important de choisir le bon gel d’acide hyaluronique à injecter, à savoir légèrement volumateur, mais peu réticulé et hydrophile pour ne pas induire un appel d’eau dans la zone et donc un gonflement . Le but étant de combler le cerne, sans provoquer une poche! Les dosages sont extrêmement précis, et l’injection est progressive pour aplanir sans gonfler. Ne jamais vouloir traiter l’intégralité du cerne en une séance.
La modestie et la sous-correction initiale sont la règle, de mon point de vue !

Enfin, il est fondamental de traiter au préalable les structures profondes avoisinantes prolongeant le cerne, telles que le creux de la vallée des larmes ou une fonte de la pommette, car en comblant cette zone avec de l’acide hyaluronique, on apportera du soutien et déjà une diminution de la hauteur du cerne.

Résultats et suites du traitement des cernes par injections

Vous pouvez reprendre vos activités après des injections. Cet acte ne nécessite pas d’éviction sociale. Les résultats sont immédiats et l’aspect défatigué instantané surprend et réjouit très souvent le patient !

Les interventions sur les paupières peuvent générer un hématome qui disparaîtra en quelques jours et peut être masqué par crème post-traitement légèrement teintée.

Evitez l’activité physique et le sauna (la chaleur) dans les 24 heures qui suivent.
Un contrôle à 2 semaines est souhaitable. Si nécessaire, une légère insuffisance ou asymétrie pourra être corrigée. Les résultats sont optimaux environ une semaine après et se maintiennent 2 ans en moyenne.

Les contre-indications du traitement des cernes par injection d’acide hyaluronique

Ce traitement est contre-indiqué :

  • En cas de maladie auto-immune
  • En cas de maladie inflammatoire aiguë
  • En cas de terrain allergique évolutif
  • Chez les patients souffrant d’hépatite C
  • Chez le patient ayant eu recours à des injections de produits de comblement non dégradables dans cette zone.
  • Si le relâchement de la paupière inférieure est trop important engendrant un excédent de peau qui nécessite une intervention chirurgicale, appelée « blépharoplastie ».
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
2 votes
Moyennes : 5,00 sur 5
Loading...